Assad aux médias français: «Nous sommes sur le chemin de la victoire»

assad-44

Le président syrien Bachar al-Assad a affirmé dimanche que la reconquête d’Alep constituait «un moment critique» dans le conflit débuté en 2011 et que la Syrie était «sur le chemin de la victoire», dans une interview accordée à trois médias français.

«C’est un moment critique dans cette guerre, et nous sommes sur le chemin de la victoire» et «une victoire, ce sera quand nous aurons éliminé tous les terroristes», a déclaré M. Assad, sur RTL et France info.

«Bien entendu, il est très douloureux pour nous, Syriens, de voir une partie notre pays détruite, et de voir un bain de sang quoi qu’il arrive. Je n’ai jamais entendu parler, dans l’histoire, de bonne guerre. Toutes les guerres sont mauvaises», a-t-il déclaré sur RTL.

L’armée syrienne avait annoncé le 22 décembre avoir repris le contrôle total d’Alep, deuxième ville du pays, après des années de combats acharnés.

«La question qu’il faut se poser est la suivante: comment pouvez-vous libérer les civils des terroristes dans ces zones (les quartiers rebelles d’Alep)?», a poursuivi le président syrien sur France info.

«Qu’est-ce qui est le mieux? Les laisser sous leur commandement, à leur merci, les abandonner aux mains de terroristes qui coupent des têtes, qui assassinent? Est-ce le rôle de l’Etat de rester les bras croisés? Non, vous devez les libérer. C’est parfois le prix à payer. Et à la fin, ces gens sont libérés des terroristes», a-t-il ajouté.

Le président Assad avait salué en décembre la victoire de l’armée gouvernementale à Alep et avait affirmé que les Syriens «écrivaient l’Histoire» en chassant les terroristes de la deuxième ville du pays.

En perdant leur bastion, les groupes armés avaient essuyé leur pire revers depuis le début de la guerre.

Le secrétaire général du Hezbollah libanais, sayed Hassan Nasrallah, avait souligné que la reprise de la totalité d’Alep par l’armée syrienne marquait l’échec des groupes armés.

Le Hezbollah soutient Damas dans sa lutte contre les terroristes et combat à ses côtés. Il a activement participé à la dernière offensive de l’armée syrienne qui lui a permis de reprendre le contrôle total d’Alep.

Une trêve, globalement respectée, a été décrétée le 30 décembre en Syrie. Elle doit ouvrir la voie à des négociations de paix prévues fin janvier à Astana au Kazakhstan.

Les négociations devraient tenter de mettre fin à la guerre en Syrie, qui a fait plus de 310.000 morts et des millions de réfugiés depuis mars 2011, selon l’ONU.

french.alahednews.com.lb

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s