Lavrov: il ne faut plus répartir les terroristes en «mauvais» et «pas trop mauvais»

Le chef de la diplomatie russe appelle les pays du monde à ne pas utiliser les terroristes à des fins mercantiles et à surmonter les divergences pour s’allier dans la lutte antiterroriste.

Il importe de renoncer à la politique des deux poids, deux mesures dans la lutte contre le terrorisme et arrêter de répartir les terroristes en «mauvais» et «pas trop mauvais», a déclaré vendredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

En vue de rendre plus efficace la lutte contre la menace terroriste, Vladimir Poutine a proposé, lors de la 70e session de l’Assemblée générale de l’Onu, de former un large front antiterroriste. Cette initiative est toujours d’actualité, a-t-il rappelé dans une interview au magazine bulgare Mejdounarodni otnochenia («Relations internationales»).

«La coopération antiterroriste doit être développée sur la base du droit international et sous l’égide de l‘Onu, comme le prévoit l’initiative russe en question. Il importe de surmonter la désunion des États dans leurs activités, de renoncer […] aux tentatives d’utiliser [les terroristes] pour accomplir des tâches géopolitiques mercantiles et étroites», a ajouté le ministre.

Selon lui, les approches de principe de Moscou trouvent de plus en plus de partisans, notamment dans les cercles politiques et d’experts en Occident.

sputniknews

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.