Bachar el-Assad pourrait rencontrer Kim Jong-un en Corée du Nord

A quelques jours du sommet de Singapour qui devrait réunir pour la première fois Donald Trump et Kim Jong-un, l’agence officielle nord-coréenne KCNA a annoncé que Kim Jong-un recevrait son homologue syrien Bachar el-Assad.

L’agence officielle nord-coréenne KCNA a annoncé ce 3 juin que Bachar el-Assad se rendrait en Corée du Nord afin d’y rencontrer son homologue nord-coréen Kim Jong-un. «Je vais me rendre en RPDC [République populaire démocratique de Corée] et rencontrer […] Kim Jong-un», aurait déclaré le président syrien le 30 mai, alors qu’il recevait les lettres de créance du nouvel ambassadeur nord-coréen à Damas, Mun Jong-nam. Lire la suite

Publicités

La Défense chinoise appelle les USA à renoncer à la mentalité de la guerre froide

Commentant la nouvelle stratégie de sécurité nationale des États-Unis, le ministère chinois de la Défense a appelé Washington à renoncer à la mentalité de la guerre froide en faveur du développement de la coopération, notamment dans le domaine militaire. Lire la suite

Pyongyang : le fait que la Corée du Nord devienne une puissance nucléaire est irréversible

Le fait que la Corée du Nord devienne une puissance nucléaire est irréversible, a déclaré le représentant permanent de la Corée du Nord auprès de l’Onu, tout en assurant que son pays se comporterait de manière responsable. Lire la suite

Qui la Corée du Nord arme-t-elle, et pourquoi?

Missiles balistiques, lance-roquettes multiples (LRM), artillerie, lance-roquettes, fusils d’assaut et munitions: en dépit des sanctions et des scandales «nucléaires» incessants, les experts s’accordent à dire que la Corée du Nord reste l’un des plus importants fabricants et fournisseurs d’armes dans le monde. Lire la suite

Une réponse de «missiles» de l’Iran aux sanctions américaines

«Les capacités en missiles de l’Iran représentent une sérieuse menace pour ses adversaires potentiels et ses opposants»: le politologue Vladimir Sajine décortique au micro de Sputnik les moyens balistiques dont dispose l’Iran pour «répondre» aux nouvelles sanctions américaines. Lire la suite

Que Washington cesse de provoquer Pyongyang

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Ryabkov a annoncé aujourd’hui, mardi 5 septembre 2017, qu’en considérant la façon dont la situation dans la péninsule coréenne évoluait, on pouvait clairement dire que tant que l’Amérique ne cessera pas de provoquer Pyongyang, alors « la guerre » continuera. Lire la suite

La diplomatie sud-coréen et russe discutent de la Corée du Nord et du sommet Moon-Poutine

Moscou, 25 août, Yonhap – Les ministres des Affaires étrangères de la Corée du Sud Kang Kyung-wha et de la Russie Sergey Lavrov sont convenus ce vendredi de collaborer étroitement afin d’amener la Corée du Nord à la table des négociations concernant son programme nucléaire. Lire la suite