Accord secret pour restituer Raqqa à la Syrie

Un accord secret a été conclu entre l’Armée arabe syrienne, la Russie, les États-Unis et les Unités de protection des forces kurdes du peuple pour coordonner leur action contre Daesh à Rakka. Lire la suite

Publicités

FDS refuse de se battre contre le Hezbollah

Un QG conjoint, Armée syrienne/Kurdes de Syrie qui coordonne les combats contre Daech a été mis en place. Cette information intervient sur fond de la méfiance de plus en plus grande des Kurdes de Syrie envers les États-Unis qui ont commencé à abandonner leurs mercenaires partout en Syrie. Lire la suite

Haaretz annonce « la défaite américaine en Syrie »

Haaretz s’en prend violemment à l’administration US, l’accusant d' »avoir offert sur un plateau d’argent la Syrie à l’Iran et à la Russie ». Lire la suite

Où vont les USA en Syrie ?

En Syrie les Américains cherchent un repose pied mais sans trop savoir comment.  

L’expert iranien en géopolitique Mohammad Gheysari prévoit une escalade des violences au Moyen-Orient alors que « Daech se trouve sur la pente du déclin en Irak et en Syrie ». Lire la suite

Poutine : l’avenir de la Syrie et le sort de son président dépendent de son peuple

Pour le président russe, la décision sur l’avenir de la Syrie et le sort de Bachar al-Assad dépend du peuple syrien et non du secrétaire d’État américain. Lire la suite

#Iran, Ministère: arrestation d’une personne de nationalité étrangère et plus de 40 agents de Daech

Selon une source de sécurité iranienne, une personne de nationalité étrangère a été arrêté dans le port de  Mahshahr , au  sud-ouest de l’Iran, et qui est liée aux récentes attaques terroristes à Téhéran, selon Farsnews. Lire la suite

« La Russie se vengera d’Ankara »

Après avoir fait confiance à Erdogan et accepté ses excuses, la Russie a décidé de rétablir de « bonnes relations » avec Ankara.

Elle est même allée e jusqu’à voir en Turquie un partenaire de  » paix » et définir avec Ankara « un mécanisme de trêve » propre à mettre un terme à près de six ans de guerre en Syrie. Mais un coup de file du nouveau président Us a suffi pour qu’Erdogan change en un quart de tour son camp et revient à ses amours atlantistes. Cette  » trahison » va-t-elle rester impunie?  Lire la suite